1. Agrimony - Aigremoine - (Agrimonia eupatoria)

1 aigremoine, 2 tremble, 3 hêtre, 4 centaurée, 5 plumbago, 6 prunier, 7 bourgeons de marronnier blanc, 8 chicorée, 9 clématite, 10 pommier, 11 orme, 12 gentiane, 13 ajonc, 14 bruyère, 15 houx, 16 chèvrefeuille, 17 charme, 18 impatience, 19 mélèze, 20 muscade, 21 moutarde, 22 chêne, 23 olivier, 24 pin, 25 marronnier rouge, 26 hélianthème, 27 eau de roche, 28 scléranthe, 29 ornithogale, 30 châtaigner, 31 verveine, 32 vigne, 33 noyer, 34 violette, 35 marronnier blanc, 36 avoine, 37 églantier, 38 saule, 39 rescue.

L’aigremoine dit :

« Je suis joviale, gaie et pleine d'humour.  Les discussions et les querelles m'affligent au point que je suis prête à beaucoup concéder pour les éviter.  Les ennuis ne me manquent généralement pas mais je cache mon inquiétude, mon agitation, mes tourments et mes soucis derrière un humour badin. »

L’aigremoine concerne les personnes qui aiment la paix.

Bien que les personnes concernées soient inquiètes, agitées et tourmentées moralement ou physiquement, elles cachent leurs soucis et sont considérées comme de très bonnes amies à fréquenter.

Les personnes qui ont besoin de Agrimony semblent souvent sans souci et pleines d'humour mais leur joie de vivre masque des anxiétés, des inquiétudes, voire même un profond tourment intérieur qu'elles essaient parfois de dissimuler tant aux autres qu'à elles-mêmes.

Si elles éprouvent une douleur ou une indisposition, il est probable qu'elles en plaisantent au lieu d’exprimer leurs vraies craintes.  Elles sont très sociables, n'aiment pas rester seules et recherchent la compagnie pour se distraire.  Elles essaient d'ignorer le mauvais côté de la vie et préfèrent prendre les choses à la légère plutôt que d'entrer dans des querelles.  Des pensées tourmentées agitent parfois leur sommeil.

Le potentiel positif de Agrimony s'applique à ceux qui sont vraiment de bonne humeur et dont la compagnie est agréable.  Ceux qui communiquent franchement leurs vrais sentiments et acceptent le fait que la vie n'a pas que de bons côtés.  Leur bonne humeur s'explique maintenant par un vrai sentiment de joie intérieure et par le fait qu'ils s'acceptent tels qu'ils sont tout en étant des conciliateurs très diplomates.

AGRIMONY cache ses soucis derrière un masque jovial, c'est un clown triste qui recherche la compagnie pour fuir ses soucis.  Il veut donner de lui une bonne image et il peut tomber dans les abus : cigarette, alcool, somnifères...

La personne Aigremoine est un vrai bout entrain, celui qui mène la fête, qui entraîne son entourage dans des fou rires, celui qui adore être entouré, celui qui redoute par-dessus tout la solitude, celui qui refuse de voir en lui ce qui pourrait le déranger.  Plutôt que de faire face à ses soucis, il va jouer la comédie et ne jamais dire en public ce qui ne va pas.

Potentiel après transformation : équilibre, véritable joie de vivre et capacité à accepter les contrariétés.

Edward Bach pressentit que cette fleur était destinée à guérir des personnes qui vivent justement dans la sphère de la légèreté en illuminant leur atmosphère intérieure.

Ces personnes sont bien aimées de tous car elles vivent de boutades en dédramatisant chaque situation.  Leur gentillesse se répand dans l’environnement ambiant ainsi qu’une joie de vivre apparente.  Elles détestent les conflits et l'absence d'harmonie.  Tout cela, cache une pesante anxiété et un souci matériel dissimulé à tous.

La personne aigremoine hait la solitude parce que lorsqu'elle est seule, elle se retrouve contrainte à prendre de l'alcool, des drogues, des psycholeptiques ou à ingérer des aliments en cachette, quasiment comme un tribut payé au monstre indésirable qui l'habite.  Cette personne nie avoir un problème.

Le type aigremoine non harmonisé est complètement immergé dans la matérialité : peurs économiques liées au travail, peurs physiques, peur du lendemain, peur de rester sans argent, d'être malade, d'être refusé, d'être accablé, de se sentir écrasé par autrui...

L'aigremoine est une plante qui aide le foie à éliminer les substances toxiques qui l’ont affaibli.

Elles abusent souvent de l’alcool et des drogues pour se stimuler et supporter leurs épreuves avec bonne humeur.