8. Chicory - Chicorée - (Cichorium intybus)

1 aigremoine, 2 tremble, 3 hêtre, 4 centaurée, 5 plumbago, 6 prunier, 7 bourgeons de marronnier blanc, 8 chicorée, 9 clématite, 10 pommier, 11 orme, 12 gentiane, 13 ajonc, 14 bruyère, 15 houx, 16 chèvrefeuille, 17 charme, 18 impatience, 19 mélèze, 20 muscade, 21 moutarde, 22 chêne, 23 olivier, 24 pin, 25 marronnier rouge, 26 hélianthème, 27 eau de roche, 28 scléranthe, 29 ornithogale, 30 châtaigner, 31 verveine, 32 vigne, 33 noyer, 34 violette, 35 marronnier blanc, 36 avoine, 37 églantier, 38 saule, 39 rescue.

La chicorée dit :

« Je suis extrêmement attentive aux besoins des autres.  Mes soins pour mes enfants, mes parents ou mes amis sont poussés à l'excès.  Je trouve toujours quelque chose à réformer, corrigeant en permanence ce qui ne va pas.  Je prends même plaisir en cela. »

La chicorée est destinée à ceux qui ont tendance à prendre exagérément soin des enfants, des parents, des amis et qui trouvent toujours quelque chose à réformer.

Ces personnes rectifient ce qui ne va pas et elles y prennent plaisir.  Elles désirent avoir près d’eux ceux qu’elles aiment.  La Chicorée convient à ceux qui contrôlent et manipulent ceux qui leur sont chers ou qui s'occupent des autres de façon dominatrice.

Elles n'aiment pas rester seules et elles réclament constamment de l'attention et des services d'autrui.  Ces personnes, fortes de caractère, s'apitoient sur leur sort et se vexent facilement.  Si elles sont contrariées, elles deviennent maussades et se laissent aller aux larmes.

Certaines feront semblant d'être malades par besoin d'attention.  Si ces personnes ne peuvent s'empêcher d'être possessives à l'extrême, c'est souvent parce qu'elles ont manqué d'amour sincère dans leur enfance.

La chicorée convient également aux enfants qui réclament de l'attention de manière constante et excessive.

 Le potentiel positif de la chicorée est observé chez les personnes qui sont capables de s'occuper des autres de manière désintéressée, offrant un amour parental sincère.  Elles donnent sans rien attendre en retour et permettent à ceux qui leur sont chers d'être eux-mêmes et de vivre leur propre vie.

Se sentant épanouies et sûres d'elles-mêmes, elles n'ont plus besoin que les autres les rassurent et elles leurs disent qu'elles sont dignes d'amour.  Elles sont chaleureuses et aimables.  Elles s'intéressent aux autres et sont sensibles à leurs besoins.

La chicorée indique un amour possessif, celui qui donne pour recevoir, un amour castrateur.  Cette personnalité utilise l'apitoiement, le chantage direct ou indirect pour amener les autres là où elle le souhaite.

Il s'agit d'une personne très possessive qui exige de son entourage un amour total et hors limite.  Si jamais la personne n'obtient pas ce qu'elle souhaite, elles peuvent dire : "comment tu oses me faire cela, après tout ce que j'ai fait pour toi".   De façon caricaturale, c’est la maman italienne.

Potentiel après transformation : se consacrer aux autres sans rien attendre en retour.

Edward Bach ressentit qu'elle pouvait aider ceux qui vivent dans le besoin continuel de recevoir de l'attention de la part des autres.  La personne souffre d'un déplacement de l'attention, comme si elle avait un droit naturel au premier rang, dont elle eût été usurpée d'une manière quelconque.  Elle ne parvient jamais à se sentir aimée.

Elle a toutes les probabilités d'avoir souffert dès l'enfance de carences affectives, d’un manque de chaleur et d'attention.  Ainsi Chicory a été un enfant qui a beaucoup pleuré pour attirer l'attention et qui n'a cessé ses cris qu'à chaque fois où il se trouvait dans les bras de sa maman ou d’une autre personne qui la remplace.

Et depuis l'enfance, Chicory mène un combat de chantage affectif quasiment forcé pour lui.  À partir de ce moment, il est facile de le retrouver toujours en situations de pouvoir : ou il domine sur un fils ou sur un autre être quelconque, délicat et sensible, ou il est victime d'une personne plutôt primitive et naïve.

Cela a certainement pour lui un prix très élevé : la vie et l'amour sont mis de côté.  Nous voyons l'activisme, l'agressivité, le sans-gêne et le besoin de se mettre au centre du rapport avec n'importe quel amour.  Chicory combat le danger menaçant en endurcissant son coeur dans une lutte pour le pouvoir.

Très volontaires, ces personnes s'attendent à ce que les autres se conforment à leurs normes.  Elles sont critiques, se mêlent de tout et trouvent toujours à redire.  Elles sont souvent très bavardes et bornées, avec un esprit de contradiction.