9. Clematis – Clématite - (Clematis vitalba)

1 aigremoine, 2 tremble, 3 hêtre, 4 centaurée, 5 plumbago, 6 prunier, 7 bourgeons de marronnier blanc, 8 chicorée, 9 clématite, 10 pommier, 11 orme, 12 gentiane, 13 ajonc, 14 bruyère, 15 houx, 16 chèvrefeuille, 17 charme, 18 impatience, 19 mélèze, 20 muscade, 21 moutarde, 22 chêne, 23 olivier, 24 pin, 25 marronnier rouge, 26 hélianthème, 27 eau de roche, 28 scléranthe, 29 ornithogale, 30 châtaigner, 31 verveine, 32 vigne, 33 noyer, 34 violette, 35 marronnier blanc, 36 avoine, 37 églantier, 38 saule, 39 rescue.

La clématite dit :

« On me dit rêveuse, endormie, jamais complètement réveillée.  Je suis tranquille, même si je ne suis pas vraiment heureuse dans ma situation présente.  J’attends des jours meilleurs où je pourrai réaliser mon idéal. »

La clématite est indiquée pour ceux pour qui la vie est sans grand intérêt.  Ces personnes tranquilles ne sont pas vraiment heureuse dans leur situation actuelle et vivent plutôt dans le futur que dans le présent.

Elles vivent dans l’espoir de temps plus heureux où leur idéal pourra se réaliser.  Quand elles sont malades, elles font peu d’efforts ou même parfois n’en font pas du tout pour se rétablir.  Il arrive qu’elles envisagent la mort avec plaisir dans l’espoir d’une vie meilleure ou peut-être de retrouver un cher disparu.

La Clématite convient à ceux qui vivent dans un monde à eux et qui ne s'intéressent à aucune réalité.  Ces personnes ont du mal à se concentrer, non pas par manque de capacités innées, mais parce qu'elles ont tendance à rêvasser.

La clématite est souvent une artiste mais elle ne réussit pas à exprimer son talent de façon pratique et concrète.  Elle n'est pas vraiment heureuse et elle aspire à des jours meilleurs sans faire le moindre effort pour y parvenir.

Elle n'a pas beaucoup de mémoire et elle ne s’en préoccupe pas.  Elle s'endort facilement d'un sommeil profond et somnolent dans la journée.  Elle a tendance à manquer d'énergie et elle semble avoir l'esprit ailleurs.

Ces personnes aiment être seules et préfèrent se retirer pour éviter tout affrontement.  Clematis convient à quelqu'un qui a perdu un être cher et qui aspire à le rejoindre.  Elle souffre parfois d'un manque de coordination et elle a tendance à être prédisposée aux accidents.

Le potentiel positif de la clématite est la joie de vivre et un vif intérêt pour le monde autour de soi.  Le type Clématite positif fait souvent preuve d'inspiration et il réalise son potentiel créatif, notamment dans l'art, le dessin, la mode, l’écriture ou la fonction de thérapeute.  Il a les idées claires et il est le maître de ses pensées.

La clématite indique l’inattention, la rêverie, les préoccupations, les être dans la "lune", le besoin de rêver et de se réfugier dans le sommeil pour fuir la réalité.  C’est la fleur des comas.

Bach s'approcha en pressentant que cette fleur a la capacité d’harmoniser ceux qui se sont détournés du présent.  Ils peuvent être distraits, comme ceux qui se trouvent "dans les nuages"ou songeur comme ceux qui rêvent les yeux ouverts et ceux qui ont toujours en projet quelque chose sans faire un premier pas.

Clematis non harmonisée peut être celle qui n'a pas de grands intérêts dans la vie ou celle qui se trouve dans une impasse, mais qui n'en souffre pas particulièrement parce qu'elle n'est pas éveillée.  Cette personne est trop occupée à rêver à ce moment où sa vie se réalisera, comme par enchantement, au moment où elle aura une belle maison, du bien-être, de l'amour….

C'est que l'imagination ne lui manque pas.  Ces rêves peuvent se présenter par milliers.  Elle peut aussi avoir de grands idéaux mais le leitmotiv lui manque pour les réaliser.  D'où la difficulté à vivre quasiment une double vie : l'une, intérieure, très animée, pleine de fantaisie, créative, remplies de couleurs, l'autre, amorphe et indifférente.

Elle peut aussi se retirer progressivement de la vie réelle, perdre au fur et à mesure ses énergies physiques et finir par ne plus vouloir être soignée.  Ces personnes peuvent être intensément engagées dans un travail dans lequel leur créativité est consacrée à une programmation future.