20. Mimulus - Mimule – ancien nom : Muscade (pas le condiment)- (Mumulus guttatus)

1 aigremoine, 2 tremble, 3 hêtre, 4 centaurée, 5 plumbago, 6 prunier, 7 bourgeons de marronnier blanc, 8 chicorée, 9 clématite, 10 pommier, 11 orme, 12 gentiane, 13 ajonc, 14 bruyère, 15 houx, 16 chèvrefeuille, 17 charme, 18 impatience, 19 mélèze, 20 muscade, 21 moutarde, 22 chêne, 23 olivier, 24 pin, 25 marronnier rouge, 26 hélianthème, 27 eau de roche, 28 scléranthe, 29 ornithogale, 30 châtaigner, 31 verveine, 32 vigne, 33 noyer, 34 violette, 35 marronnier blanc, 36 avoine, 37 églantier, 38 saule, 39 rescue.

La mimule dit :

« J'ai peur de tout ce qui peut arriver de mauvais : la maladie, la souffrance, les accidents, la pauvreté, l'obscurité, la solitude.  J'ai peur de tout.  J'ai quotidiennement peur de tout.  Je cache ma peur en silence et n'en parle pas volontiers aux autres. »

La mimule apaise les craintes de la vie quotidienne.  Ces personnes endurent leur phobie secrètement et en silence.  Elles n’en parlent pas volontiers aux autres.

La mimule concerne une peur dont on connaît la cause, notamment la peur de la mort, de la souffrance, du noir, de l'humidité, du froid, de la pauvreté, des autres, des animaux, des araignées, de parler en public, de perdre ses amis ou son emploi, du dentiste...

Ceux qui en souffrent sont parfois dotés de talents ou de dons artistiques, mais ils sont aussi timides et réservés et quelquefois incapables de s'exprimer en compagnie des autres.  Les personnes du type mimule peuvent avoir tendance à rougir, à bégayer ou à rire nerveusement.  La mimule convient bien aux enfants timides, gênés, susceptibles, qui ont peur des animaux, du noir...

Le potentiel positif de la mimule est une personnalité dotée d'un courage qui affronte les épreuves et les difficultés avec humour et assurance.  Ces personnes savent se défendre et dominent leurs émotions.  Elles peuvent aimer la vie sans aucune peur.  Elles apprennent à vivre leur sensibilité et savent à quel moment et de quelle manière se retirer, s'il y a lieu.

La mimule, c’est la peur au quotidien, la timidité, le trac, la crainte identifiable.  La peur de se sentir coincé, d’avoir des responsabilités.  Ces personnes sont en général de faible constitution.  Elles sont très sensibles et supportent mal les excès de bruit, de lumière, de nourriture….

Potentiel après transformation : personne fine et sensible et dépassement de ses angoisses.

Tout ce que la personne rencontre, les maladies, les situations et même les gens, sont cause de tensions, de peurs de ne pas être à la hauteur.  Elle a peur de ne pas résister aux relations, comme si le monde pouvait lui tomber dessus.  Elle est très timide.

Elle ne réussit pas à parler de ses problèmes qui risquent d'entraver son épanouissement.  La peur de certaines maladies confirme une forte relation avec le rein comme véhicule de sa sensibilité, de ses capacités artistiques à travers une voie intérieure correcte.