29. Star of Bethlehem - Etoile de Bethléem - (Ornithogalum umbellatum)

1 aigremoine, 2 tremble, 3 hêtre, 4 centaurée, 5 plumbago, 6 prunier, 7 bourgeons de marronnier blanc, 8 chicorée, 9 clématite, 10 pommier, 11 orme, 12 gentiane, 13 ajonc, 14 bruyère, 15 houx, 16 chèvrefeuille, 17 charme, 18 impatience, 19 mélèze, 20 muscade, 21 moutarde, 22 chêne, 23 olivier, 24 pin, 25 marronnier rouge, 26 hélianthème, 27 eau de roche, 28 scléranthe, 29 ornithogale, 30 châtaigner, 31 verveine, 32 vigne, 33 noyer, 34 violette, 35 marronnier blanc, 36 avoine, 37 églantier, 38 saule, 39 rescue.

L’étoile de Bethléem dit :

« Je suis envahie par la détresse.  Je suis accablée.  Cela à la suite d'un choc causé par de nouvelles graves ou par la perte d'un être  cher.  Mais je n'accepte pas d'être consolée, d'aucune manière. »

Le choc peut être causé par de graves nouvelles, par la perte d’un être cher, par la frayeur consécutive à un accident…

L'étoile de Bethléem s'adresse aux séquelles d'un choc émotionnel ou physique consécutif à un à de mauvaises nouvelles, à un deuil, à des déceptions soudaines, à des peurs...

L’effet positif de l'étoile de Bethléem est la neutralisation des effets du choc, qu'ils se manifestent immédiatement ou après un certain temps, aidant ainsi la personne qui souffre à se remettre.

Le Dr Bach la conseillait pour le réconfort et le soulagement des souffrances et des chagrins.

STAR OF BETHLEHEM est indiqué pour les chocs psychiques ou physiques, le chagrin, la peine, l’impossibilité de supporter une situation traumatisante.

Potentiel après transformation : rapide récupération des forces.

Le moment critique est passé mais quelque chose est resté.  La personne peut-être dans un état de léthargie, de demi-sommeil ou elle peut avoir une tendance à se sortir, à s'extraire, à ne pas être pleinement présente.

Bach appelle ce remède la consolation de l'âme.  La personne se revitalise, se clarifie et se renforce.